Stratégie nationale de gestion des risques d’inondation : quelles applications pour l’outre-mer ?

Une stratégie nationale de gestion du risque d’inondation est ainsi portée à la connaissance du public le 10 juillet 2014, avec pour objectifs l’adaptation, la surveillance, la prévision, la gestion de crise, l’information et la préparation des populations.

Un plan d’action opérationnel sur 6 ans permettra d’atteindre ces objectifs, à l’appui de plans de gestion des risques d’inondations déclinés à l’échelle des bassins hydrographiques (PGRI). Le PGRI est  défini dans chaque région, et permet, après identification des territoires les plus vulnérables, de définir des niveaux d’enjeux sur lesquels faire levier.

Ces PGRI déterminent en outre des territoires à risques importants (TRI) soient quelques 122 sur l’ensemble du territoire français dont une dizaine outre-mer.

Contact : C.VOGELEISEN